Bienvenue chez Fortin Le Progrès

 

 

PLUS DE 200 ANS D'HISTOIRE ET A LA POINTE DE LA TECHNONOGIE NUMERIQUE !

 

 Un peu d'histoire 

siege social exemple

Créée en 1802 sur "ordre" de Napoléon, Fortin a servi initialement les ministères, le Sénat, l'Assemblée Nationale et quelques noms prestigieux comme Nicolas II. Déjà à cette époque, Fortin était réputée pour son atelier de façonnage : la finesse des documents que nous avons encore en notre possession atteste de la qualité de ses prestations.

C'est à compter des années "1960", sous l'impulsion des frères BOURDEAU (Henri et Jacques), que Fortin s'est considérablement développée : en regroupant plusieurs fonds de commerce d'imprimeurs locaux ou régionaux des professions notariales (notamment la Papeterie du Progrès) et en lançant fort opportunément les notes de contrôle destinées aux comptables, experts-comptables et commissaires aux comptes.

Les locaux de la rue des Petits Champs sont alors devenus trop exigüs et Fortin - devenue entre-temps, Fortin Le Progrès - a déménagé sur le site de Clichy dont les bâtiments de 3000 m2 conçus pour elle, abritent toujours l'imprimerie.

 

Devenue au fil du temps la référence des notaires et des experts-comptables (ne parlent-ils pas des "notes Fortin" ?), Fortin le Progrès a dû au fil du temps adapter son outil de production.

Passant de la typo à l'offset puis plus récemment au numérique, Fortin le Progrès dispose désormais d'une gamme élargie de matériels qui lui permet de répondre dans les meilleures conditions, aux demandes d'impression de ses clients, professionnels du droit.

L'adaptation de certaines de nos machines traditionnelles (typo, flexo ou offset) nous donne également la possibilité de proposer des options de personnalisation variées : découpe, perforations de tout ordre, brochage, rainage, pliage, assemblage, gaufrage, embossage et tout récemment, filigrane et dos carrés-collés.

Par ailleurs,  Fortin le Progrès a gardé un important atelier de travail sur table (pli, encollage, reliure à l'ancienne, couture, rubanage...) et continue de former des "papetiers", profession en voie de disparition. Le métier de "façonneur" reste donc la tradition de notre entreprise qui peut ainsi vous proposer des prestations de prestige ou du sur-mesure, en petites ou moyennes séries. 

L'équipe de Fortin le Progrès serait  heureuse de vous communiquer sa passion en vous faisant visiter ses locaux. N'hésitez pas à nous contacter.